Photo de paysage, seconde partie: la composition

Voici la suite de cette minisérie de deux articles sur comment réaliser une belle photo de paysage. Dans cet article, j’aborderai la composition, c’est-à-dire comment intégrer les éléments du paysage afin de réaliser votre photo. Je vous expliquerai également aussi les meilleurs moments pour capturer des images de paysages à couper le souffle.

Vous n’avez pas encore lu le premier article de cette série? Prenez quelques minutes pour lire Photo de paysage — première partie: la technique.

Trouver le paysage idéal

Sauf si vous avez la chance d’habiter sur la côte Amalfitaine, Bora Bora ou un quelconque endroit paradisiaque sur Terre, les plus beaux endroits pour faire de la photo de paysage ne se trouveront pas de l’autre côté de la rue.

Certains photographes voyagent dans de nombreux pays, parcourent des centaines de kilomètres en voiture ou marche pendant des heures pour se rendre à des endroits merveilleux. Et pourtant! Il existe, tout près de chez vous, des endroits fort intéressants qui méritent votre attention.

Paysage d'automne -Saint-Donat
Paysage d’automne – Saint-Donat (Québec)

Nous sommes entourés de rivières et de lacs, il y a d’immenses forêts, de nombreux parcs nationaux et des régions formidables à découvrir et bien souvent, à moins d’une heure et demie de route. N’hésitez pas à vous promener dans les sentiers, c’est là que vous y ferrez vos plus belles découvertes!

Si vous n’avez vraiment aucune idée, voici quelques suggestions:

  • Les parcs nationaux et réserves fauniques regorgent de merveilleux endroits. Allez faire un petit tour sur le site web de la SEPAQ pour découvrir quelques-uns de ces endroits;
  • Joignez des groupes sur Facebook qui discutent et échangent sur les endroits pour faire de la photo – pour ma part, je suis membre de deux groupes Les plus beaux endroits pour faire de la photographie au Québec et Photo Québec : Paysage;
  • Misez sur des valeurs sûres comme les régions touristiques reconnues pour leurs magnifiques paysages: Cantons-de-l ’Est, Charlevoix, Gaspésie, îles de la Madeleine, Laurentides, etc.;
  • Parfois, simplement de faire une petite balade hors de la ville suffit pour faire des découvertes extraordinaires!
Couleurs d'automne - Parc du Mont-Tremblant
Couleurs d’automne – Parc du Mont-Tremblant (Québec)
Parc régional rivière du nord (Chutes Wilson), Saint-Jérôme (Québec)
Parc régional rivière du nord (Chutes Wilson), Saint-Jérôme (Québec)

Le meilleur moment de la journée

Avant de parler du meilleur moment, je vais vous dire quel est le pire moment de la journée pour faire de la photo de paysage: en plein jour! Oui, en plein jour, quand le soleil est haut et fort, que les ombres sont courtes et la lumière très dure.

Autrement, voici les meilleurs moments pour faire de magnifiques photos:

L’heure bleue

C’est le moment entre le jour et la nuit où le ciel se remplit presque entièrement d’un bleu foncé. C’est la transition entre le jour et la nuit qui se produit deux fois par jour: juste avant le lever du soleil et juste après son coucher. Cette période de transition ne dure que 30 minutes. C’est l’un des instants préférés des photographes de paysage.

Heure bleue, Montréal (Québec)
Heure bleue, Montréal (Québec)

L’heure dorée

L’heure dorée (ou Golden Hour en anglais) correspond à la courte période suivant le lever du soleil ou précédent son coucher. C’est un moment magique où le soleil, à peine visible, pointe à l’horizon, et envahit celle-ci d’une douce couleur dorée. Ce moment dure environ une heure.

Heure dorée, Montréal (Québec)
Heure dorée, Montréal (Québec)

En résumé

Oui, vous devrez vous lever tôt ou bien vous couchez parfois plus tard pour obtenir vos plus belles photos de paysages, mais après tout, c’est ce qui fait toute la différence entre une banale photo de touriste et votre sublime photo.

La météo est mauvaise? Tant mieux!

La météo semble incertaine? Des nuages pointent à l’horizon? Une masse orageuse se dessine au loin? Parfait! C’est le moment propice pour faire d’excellentes photos. Le ciel, au lieu d’être fade et d’une couleur unie, présentera un relief et des motifs à couper le souffle. Les photographes de paysage vous le diront tous: les nuages apportent une touche incomparable dans la composition d’une photo. Imaginez un magnifique coucher de soleil dont les nuages, qui prennent alors une couleur orangée ou même rosée, se reflètent dans l’eau d’un lac au pied d’une montagne!

Ville de Florence, Italie
Ciel menaçant, ville de Florence, Italie – Peu de temps avant un orage

Les trois plans de la photo de paysage

  1. D’abord, il vous faut votre sujet principal, celui qui sera votre zone centrale. Il peut s’agir d’une île, d’un phare, d’un voilier, d’un coucher de soleil, de reflets dans l’eau, d’une église, d’un village pittoresque ou même d’une vieille grange. C’est la raison pour laquelle vous vous êtes arrêté à cet endroit pour prendre votre photo.
  2. Ensuite, vous devez intégrer un arrière-plan. Cela peut être des nuages, une magnifique forêt d’automne, une jolie montagne, etc.
  3. Enfin, vous devez avoir un premier plan. C’est ce premier plan qui donnera une profondeur à votre composition. Sans premier plan, celles et ceux qui regarderont votre photo auront du mal à distinguer les perspectives ou à comprendre l’immensité du paysage. Optez pour des valeurs sures comme des rochers, un tronc d’arbre coucher dans l’eau, des fleurs, des canots sur le bord de l’eau ou juste la pointe d’un kayak, un muret de pierres ou même un être humain.
Paysage sur la bord de la route, région des Laurentides (Québec)
Paysage sur la bord de la route, région des Laurentides (Québec) – La clôture en premier plan permet d’avoir une idée des distances qui séparent la route de la forêt

 

Simplifiez votre composition

Épurez votre photo de tout élément non essentiel à votre photo. Comme le dit le vieux dicton: « parfois, trop c’est comme pas assez ». N’essayez pas de faire entrer 5 sommets de montagnes, un lac de 4 kilomètres de long et deux cents personnes sur le bord de la rive dans votre image. Concentrez-vous sur votre sujet principal. Regardez comment vous pouvez intégrer le premier plan et l’arrière-plan sans trop en ajouter. Votre sujet principal doit dominer votre image.

Éliminer les éléments perturbateurs

N’hésitez pas à vous déplacer et à recadrer au besoin pour éliminer tout élément perturbateur tel que les branches d’arbre non désirées, les voitures qui passent, un quai mal entretenu, un avion qui ressemble à une tache noire dans le ciel, des lignes électriques haute-tension, etc. Tous ces éléments gênants auront pour effet de détourner le regard de votre sujet principal.

Gardez l’horizon droit

Quel gâchis d’avoir fait tous ses efforts puis détruire une magnifique photo avec un horizon « croche ». Pour être de niveau, rien de plus simple: installer un petit niveau à bulle sur la griffe du flash externe de votre appareil. Certains appareils sont munis d’un niveau électronique et certains trépieds, d’un niveau à bulle. Enfin, la plupart des logiciels de traitements de photos offrent une fonction de redressement de l’horizon. Vous n’avez donc plus d’excuses!

Erreurs de composition
Erreurs de composition: L’horizon n’est pas droite et certains éléments nuise à l’harmonie dans l’image

Appliquez les règles de compositions

Les règles de compositions traditionnelles vous permettront d’ajouter un petit quelque chose à votre image. Vous n’êtes pas tenu de les suivre, mais parfois, la règle des tiers, le cadre naturel ou la règle des impairs peuvent apporter la petite touche finale qu’il vous manquait.

Conclusion

Un décor enchanteur peut se transformer au fil de la journée et au gré des saisons. Si vous avez repéré un endroit à votre goût, n’hésitez pas à y retourner à d’autres moments pour le voir évoluer et se transformer. Plus vous mettrez d’effort et de temps à trouver l’endroit, plus votre image aura du cachet et du style. J’espère que cette minisérie vous a plu et je vous souhaite d’excellentes photos!

Rivière d'automne, Sainte-Adèle (Québec)
Rivière d’automne, Sainte-Adèle (Québec)
Vous avez aimé? Partagez!