Les 2 erreurs les plus courantes en photo

Lorsque nous débutons en photographie, nous commettons certaines erreurs et c’est normal, cela fait partie du processus d’apprentissage. Cependant, quand nous ne savons pas lesquelles, il devient difficile de les corriger et de s’améliorer. Voici donc les 2 erreurs les plus courantes en photos et comment les éviter.

Erreur #1 – L’horizon qui n’est pas droit

Je vais débuter avec l’une des plus fréquentes erreurs et l’une des plus faciles à corriger: l’horizon qui n’est pas droit! En effet, même les photographes professionnels commettent encore cette erreur. La seule différence c’est qu’ils s’en rendent compte et qu’ils la corrigent en reprenant la photo ou par le post-traitement.

Qu’est-ce qu’un horizon droit?

D’abord, qu’est-ce que l’horizon en photographie? Il s’agit de l’alignement des éléments d’une photo sur le plan horizontal. Ainsi, sauf si vous avez un quelconque intérêt artistique à réaliser une photo « croche », c’est-à-dire que tous les éléments penchent d’un côté ou de l’autre, les éléments qui composent votre photo devraient être droits ou « de niveau » si vous préférez.

Max Lemieux Photographie - Exemple d'horizon qui n'est pas droit
Exemple d’horizon qui n’est pas droit… le lac va se vider! 😮

Comment avoir un horizon droit?

Il existe plusieurs méthodes pour avoir un horizon de niveau et vous pouvez en utiliser plus d’une à la fois. Voici mes méthodes préférées:

  • J’active le niveau électronique inclus dans mon appareil. Il n’est pas parfait, mais il aide grandement. Sur certains appareils, vous pourrez activer un niveau visible sur l’écran principal alors que sur d’autres modèles, vous pourrez également le voir directement dans le viseur.
Niveau électronique (CANON)
Exemple de niveau électronique sur un CANON
  • J’utilise un niveau à bulle directement sur l’appareil. Ce dernier s’insère dans les griffes du flash externe. Évidemment, vous ne pouvez pas avoir un flash au même endroit en même temps.
Max Lemieux Photographie - Niveau à bulle sur griffe du flash
Niveau à bulle monté sur la griffe du flash
  • Enfin, dans les menus de mon appareil photo, je fais afficher une grille (3×3) directement dans le viseur ou en mode Live view et j’aligne des éléments de ma photo directement sur cette grille.
Grille (3x3) sur l'appareil
Grille (3×3) affichée directement sur l’appareil

À défaut d’avoir l’un de ses éléments à ma disposition, j’essaye de cadrer mon image du mieux que je peux pour qu’elle soit droite. Juste d’y penser et de faire attention peut grandement améliorer ma photo.

Un peu de post-traitement

Évidemment, il n’est pas toujours facile d’avoir un horizon parfaitement droit à la prise de vue pour plusieurs raisons: le terrain est accidenté, vous n’avez pas de niveau électronique ou à bulle, il est difficile d’avoir une référence à travers le viseur de l’objectif, etc. C’est pourquoi plusieurs photographes vont corriger l’horizon avec leur logiciel de traitement de photo préféré. C’est une fonction de base incluse dans tous les logiciels de traitement de photos.

Une règle en photographie n’est jamais obligatoire

Vous voulez donner plus de dynamisme à votre photo? Vous voulez montrer de l’action? Allez-y croche mais faites-le franchement!

Saut en motocross, X-Town, Mirabel (2016)
Dans cette photo, j’ai volontairement pris cette image en angle pour donner du dynamisme à la photo. En réalité, le pilote était totalement perpendiculaire au sol.

Erreur #2 — Présence d’éléments perturbateurs

La deuxième erreur la plus courante consiste à ne pas porter attention aux éléments perturbateurs dans votre photo.

Les éléments perturbateurs correspondent à tous les éléments qui attirent ou détournent le regard hors de votre sujet principal. Il y a deux types d’éléments perturbateurs: ceux autour du cadre et ceux dans le cadre.

Les éléments perturbateurs autour du cadre

Portez une attention particulière aux extrémités de la photo, qui s’appellent « le cadre », et identifiez tout élément dérangeant. Cela peut être une branche d’arbre ou un brin d’herbe qui n’a pas sa place dans votre photo, le bras d’une personne qui dépasse dans la photo, un bout de clôture inutile à la composition ou tout élément qui n’a aucun lien avec votre sujet principal et qui se trouve en bordure de votre photo.

D’ailleurs, un conférencier en photographie nous rappelait souvent de « faire la patrouille des bords » pour repérer tous ces éléments gênants qui ne font pas partie de notre composition et qui viennent détourner le regard de votre sujet.

Utilisez la fonction d’agrandissement de vos photos (la petite loupe pour zoomer dans l’image) et effectuez une patrouille visuelle des quatre côtés de votre photo afin d’identifier tout élément n’ayant pas lieu d’être près de la bordure. Si vous avez repéré un intrus, recadrez et recommencez la photo.

Rivière Rouge (2017) Copyright © 2018 Maxime Lemieux. Tous droits réservés.
Photographie avec éléments indésirables autour du cadre
Rivière Rouge (2017) Copyright © 2018 Maxime Lemieux. Tous droits réservés.
Image recadrée: mon sujet est mis en évidence et la plupart des plantes et arbustes ne sont plus visibles

Les éléments perturbateurs à l’intérieur du cadre

Ensuite, il y a les éléments indésirables qui se retrouvent dans le cadre. Certains de ses éléments peuvent carrément rendre votre photo « laide ». Vous devez donc y porter une attention particulière et ne pas simplement rester émerveillé par votre sujet principal.

Voici quelques exemples:

  • des objets sales ou affreux comme des poubelles et des déchets, des fils électriques, des tours de transmissions cellulaires, des cônes orange de construction, des panneaux publicitaires, etc.;
  • des ombres ou des reflets (comme le vôtre) qui n’ont rien à voir avec votre sujet;
  • un objet mal positionné comme s’il se trouvait au-dessus de la tête d’une personne;
  • un élément très coloré ou très lumineux qui n’a pas de lien direct avec votre sujet.
Monsieur moustache (2018) Copyright © 2018 Maxime Lemieux. Tous droits réservés.
Fils électriques, pancartes qui attire l’attention (avouez que vous avez lu le nom de la rue), poteau qui lui « sort » de la tête… c’est une scène plutôt chaotique qui vous empêche de vous concentrer sur le sujet principal.

Comment les dissimuler

  • Lorsque c’est possible, enlevez-les tout simplement (je ne compte plus le nombre de fois j’ai retiré un sac de plastique ou des mégots de cigarettes de mon champ de vision);
  • Recadrez, c’est-à-dire déplacez-vous, avancez ou reculez, allez plus à droite ou à gauche, mais tenter de repositionner les éléments indésirables différemment, de les cacher derrière votre sujet ou de les sortir de votre cadre en changeant d’angle;
  • Essayez de changer de perspective, c’est-à-dire de vous élever ou de vous accroupir par rapport à votre sujet, tentez une photo en plongée ou en contre-plongée;
  • Diminuez votre profondeur de champ en ajustant l’ouverture de votre diaphragme pour rendre plus flous les éléments indésirables;
  • Enfin, si vous n’avez pas été en mesure de les dissimuler, essayez de les faire disparaître au post-traitement.
Monsieur moustache (2018) Copyright © 2018 Maxime Lemieux. Tous droits réservés.
Sur cette photo, j’ai réussi à faire disparaître la majorité des éléments indésirables et perturbateurs simplement en photographiant en contre-plongée et à la vertical

Conclusion

Bien qu’il vous soit possible de corriger quelques-unes de ces erreurs au post-traitement, il sera toujours plus efficace de vous appliquer dès la prise de vue et de reprendre la photo au besoin en recadrant.

De plus, en développant ce réflexe au moment de prendre la photo, il deviendra plus naturel et instinctif de faire attention aux éléments qui n’ont pas lieu d’être dans votre composition. Vous passerez donc plus de temps à photographier et moins de temps devant votre écran d’ordinateur.

Pour d’autres conseils sur la composition, relisez les 5 Règles de composition à connaître absolument.

Petit exercice

Cet exercice a pour but de vous faire prendre conscience de vos erreurs. Sélectionnez au hasard plusieurs de vos photos récentes et prenez le temps de bien les regarder. Regardez votre horizon, faites la patrouille des bords et cherchez des éléments indésirables. En vous rappelant un peu la scène lorsque vous avez pris vos photos, essayez de voir comment vous auriez pu changer l’angle pour améliorer votre photo.

Avez-vous remarqué des éléments indésirables? Est-ce que sur toutes vos photos, l’horizon était bien droit?

Vous avez aimé? Partagez!